001
002
003
004

Notre histoire

L'Hostellerie des Ducs, une histoire de Famille
C'est à un jet de pierres du Château de Duras que la famille Blanchet
a choisi de créer l'Hostellerie des Ducs


Lorsque Jeanne et Marcel Blanchet ont choisi d'avoir une maison de vacances à Villeneuve sur Lot c'est tout simplement parce que eux, les boulangers de Château Thierry, avaient un fils Jean François qui était un très jeune cuisinier. Ce que souhaitaient Jeanne et Marcel, c'était quitter le nord de la France, trouver un bâtiment et y installer un hôtel restaurant.

   

La découverte d'un terroir
Et puis le hasard est intervenu sous la forme de la découverte d'un terroir : celui des Côtes-de-Duras. Jeanne et Marcel ont rencontré la famille Blancheton. Ces vignerons possédaient le domaine de La Moulière et ils faisaient chaque année s'exprimer leur terroir en vins blancs secs magnifiant le sauvignon aromatique, en vin rouges élégants élevés à partir de merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon, et en moelleux remarquables sur les foie gras. Le dialogue s'est instauré entre les deux familles. Il n'a pas fallu longtemps aux Blanchet pour découvrir qu'à Duras se trouvaient des locaux inhabités pouvant répondre à leur demande. Il s'agissait d'un ancien couvent tenu par les sœurs de la sainte Famille. Contact est pris avec le maire Lucien Chollet.

Troisième grande date dans l'histoire de Duras
Le bâtiment sera acheté en 1979.

Les travaux d'aménagement démarreront tout de suite, tant et si bien que l'hostellerie des ducs ouvrira ses portes le 20 juillet 1980.

Ce jour là, pour la première fois la famille Blanchet ouvre l'Hostellerie des Ducs, au piano Jean François et Marcel, en salle Jeanne et Christine la jeune épousée. En 1982, Vincent verra le jour. Il décidera de rejoindre son père et son grand père en cuisine. Jeanne a disparu hélas il y a quelques années. Aujourd'hui, ce sont trois générations qui vous accueillent à l'Hostellerie des Ducs. En cuisine : le boulanger Marcel et les cuisiniers Jean François et Vincent, en salle Christine et l'épouse de Vincent, Stéphanie. Et, tous deux ont vu un petit Hugo agrandir la famille. Aujourd'hui, trois générations se mettent en quatre pour vous accueillir à l'hostellerie… Bientôt elles seront quatre, car Hugo n'est jamais plus heureux que lorsqu'il est en cuisine avec son père, son grand père et son arrière grand père… C'est lui qui découvre les nouveaux plats concoctés par les chefs qui le précédent…. A noter que les trois générations de la famille Blanchet ont été reconnues par leurs pairs comme faisant partie des « Disciples d'Auguste Escoffier ».

Informations supplémentaires